«

»

Imprimer ce Article

33. Thaumaturge tout-terrain

NL33_Tout_TerrainDans les Philippines, j’accompagnais souvent Vladika à la ville de Guyane où, dans un hôpital philippin, il y avait des Russes qui étaient sérieusement blessés, à qui Vladika rendait visite, leur donnant de petits Evangiles et des petites icônes. Au cours d’un de ces voyages, en entrant dans le quartier russe, nous entendîmes des cris terribles semblant venir de loin. Vladika demanda la raison de ces cris. L’infirmière russe lui répliqua qu’ils venaient d’une femme qui était perdue et qui, parce qu’elle dérangeait les patients avec ses cris, avait été placée dans l’hôpital militaire américain inutilisé qui était près de ce bâtiment. Vladika décida immédiatement d’aller vers la femme malade mais l’infirmière russe lui conseilla de ne pas y aller parce qu’une odeur épouvantable venait d’elle. « Cela ne veut rien dire », dit Vladika. Et, d’un pas rapide, il alla vers la femme malade dans le bâtiment à côté. Je le suivis. En fait, il y avait vraiment une odeur insupportable qui venait de cette femme malade. Allant jusqu’à elle, Vladika mit une croix sur sa tête et commença à prier. Je sortis. Il pria pendant assez longtemps, puis il confessa la femme malade et lui donna la sainte communion. Quand nous partîmes, il n’y avait plus de cris, seulement un grognement très doux. Quelque temps passa. Au cours d’un autre voyage à l’hôpital, nous avions à peine franchi le seuil de la cour qu’une femme vint en courant de l’hôpital et se jeta aux pieds de Vladika. C’était la femme qui était perdue et pour laquelle Vladika avait prié.

Lien Permanent pour cet article : http://stjeansanfrancisco.pafeos.org/33-thaumaturge-tout-terrain/